Spécifications de la base de donnée

L’hébergeur de mon employeur (choisi par un de mes prédécesseurs) est la société IPACS, propose MySQL 5.0.45-community-nt (moteur InnoDB par défaut) :

Je dois donc m’accommoder de cet outil… Free (hébergeur de ce blog) propose par exemple MySQL 5.0.83 (moteur MyISAM uniquement) et aussi Postgres.

J’ai édité un EER Model sur le logiciel gratuit fourni par Oracle pour gérer des modèles et des databases : MySQL Workbench 5.2.30 CE Revision 6790 (il ne manque plus à ce soft que de faire un bon Nesspresso).

Alors bon ce premier modèle était biensur le fruit d’un doux plouf-plouf car manquant de courage, je ne suis pas passé par l’étape de Merise. Sentant la faiblesse de cette pourtant essentielle étape, j’ai eu l’idée de mettre les yeux sur le modèle de WordPress (j’ai été attiré par le fait que ce CMS ne sent pas le camembert comme ce foutu merdier de Drupal dans lequel j’ai mis les mains pour mon stage de fin de formation au sein d’une Web Agency qui d’ailleurs – je viens de m’apercevoir en allant sur leur site – développe pour le très très prometteur projet droitissimo.com…). De cette observation du modèle de WordPress (qui a dit espionnage ?), j’ai repris le style de nommage, quelques champs, et surtout je serais intéressé de piquer les tables (après tout il est open source cette outil !) qui gèrent la taxonomie. En effet, je cherche un moyen de classer efficacement les images (et dans le futur d’autres types de média comme la vidéo).

Justement, pour la gestion des images, je vais m’inspirer de deux articles : http://sqlpro.developpez.com/cours/stockerimages/ et http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-37674-upload-de-fichiers-par-formulaire.html. Pas de secret, ces deux portails sont des indispensables pour tout développeur, surtout les inexpérimentés comme… moi.

Roger Miot publié à 2011-1-18 Catégorie: MySQL

Laisser une réaction

(Ctrl + Enter)

Bad Behavior has blocked 1 access attempts in the last 7 days.